Tarot : énergies du 15 au 22 janvier 2018

Tu veux être tenu au courant des derniers articles, des vidéos et des "bonus" que j'offre à mes abonnées ? Abonnez-toi l'infolettre du site !!!


Pour cette semaine, j’ai utilisé le Osho Zen Tarot. Les cartes qui sont sorties sont : La réceptivité, l’exclu, le partage, la maturité, la comparaison.

Les énergies de l’hiver, introspection, maturité et travail sur soi

Nous retrouvons deux cartes qui sont sorties la semaine dernière, la maturité et la comparaison. Et dans l’ensemble, je trouve que le jeu de cette semaine baigne encore dans les énergies typiques de la saison, qui invitent à l’introspection, à travailler sur soi, à un temps de purification dans le sens de nettoyer, se débarrasser de ce qui nous encombre ou se détacher de ce qui n’a plus lieu d’être, pour se renouveler. Il s’agit aussi de s’observer pour en apprendre davantage sur les potentiels et les motivations cachés en nous. Nous avons toujours cette idée donc de maturité, qui est revenue dans le jeu de cette semaine. Elle indique que vous êtes dans un processus de maturation, d’accès à votre sagesse intérieure ou d’une connaissance de soi plus profonde.

Les énergies de la semaine selon le Tarot Osho Zen

Cette semaine, c’est votre intuition, votre réceptivité, c’est à dire votre façon d’être à l’écoute et ouvert, qui sont mis en avant. Être réceptif, c’est aussi être conscient des cadeaux de la vie, être dans la gratitude pour ce que vous recevez de bon chaque jour sans attentes, sans pression et sans injections à vous conformer à une norme ou vous comparer aux autres. Être réceptif, selon cette carte du tarot Osho Zen cela signifie aussi être à l’écoute des façons dont dieu, la déesse, la conscience universelle, l’énergie créatrice ou l’origine du monde (selon le mot que vous utilisez) se manifeste à vous et vous aime sans conditions. Peut-être que certains d’entre vous sentiront comme un appel ou un besoin de consacrer du temps à leur spiritualité ou à l’éveil de leur conscience, associé à un travail intérieur de meilleure compréhension de soi pour guérir des blessures anciennes ou cultiver sa sagesse.

Atouts, points faibles, questions à travailler : le sentiment de rejet ou d’être exclu

Les blessures de rejet ou d’exclusion de votre passé se réveillent. Vous vous souvenez de ces situations durant lesquelles vous vous êtes senti exclu(e) ou mis(e) à l’écart d’un groupe ou de la société. Peut-être revivez vous ce sentiment que vous n’êtes pas à la hauteur ou rejeté à cause de vos différences ou de ce que vous croyez être des faiblesses, des manques. Il est temps de travailler sur vos blessures d’enfance lié à l’exclusion. Retrouvez en vous la part divine, le lien qui vous relie au monde, à tout le monde, ce que vous avez de commun avec les autres. Car vous avez en commun avec eux le besoin d’amour et de reconnaissance. Et celui-ci doit d’abord être satisfait en vous et par vous-même avant tout. Aimez-vous plutôt que d’attendre des autres qu’ils vous aiment. Acceptez-vous vous-même pour être accepté des autres ou bien pour cessez d’avoir besoin d’être reconnu par les autres pour vous sentir bien. Lorsque vous aurez cultivé cet amour, ce respect et cette acceptation en vous, vous pourrez partager cela avec le monde. Vous pourrez entrer en relation plus sereinement. Le sentiment de ne pas « être utile », « à la hauteur » ou « assez bien » disparaîtra.

Conclusion, résultat : l’amour et le respect se cultivent d’abord en soi !

Finalement, comme la semaine dernière nous sommes dans un processus de maturation. Vous continuez de grandir, même si vous n’êtes plus un enfant depuis longtemps. Et ce processus, vous amène à vous accepter vous-même tel que vous êtes. Cessez de vous comparer aux autres ou aux modèles idéalisés de la société pour connaître votre valeur ou si vous êtes digne d’être aimé, de vivre, etc. Vous êtes digne d’être aimé inconditionnellement.

S'abonner à l'infolettre

Cet article t'a plu ? Tu veux être tenu au courant des derniers articles, des vidéos et des "bonus" que j'offre à mes abonnées pour qu'elles puissent impacter leur vie positivement. Abonnez-toi à la chaine Youtube ou bien à l'infolettre du site (ou les deux :p)

Vos commentaires

Vous pouvez poster ci-dessous vos remarques, vos questions ou votre témoignage concernant ce sujet.

%d blogueurs aiment cette page :