Moi aussi, je suis faible…

Ce matin, ça ne va pas. Par ce projet je voulais aider les autres, mais il m’arrive aussi d’avoir besoin d’aide. Depuis, le soucis de santé qui a chamboulé ma vie, les choses ne se sont pas forcément passées comme je le souhaitais. Quand j’ai fais ma dernière séance chez la psy, y’a plus d’un an (décembre 2017), j’étais repartie positive, avec une idée de ce que je voulais pour mon avenir. Elle était aussi optimiste et confiante sur mon état. Mais là… après des mois à composer entre travail et jours d’absence pris pour migraine/soucis de santé, vie relationnel en demi-teinte, vie financière sur le fil du rasoir, ce matin je craque. je me sens vidée et terne.

Le creux de la vague

Je me sens épuisée. Mon estime de moi-même est dans les chaussettes. J’ai l’impression d’être une imposteur. Je m’explique… Impression d’avoir rêver, envisager des projets, pour lesquels je n’ai pas les épaules et que au fil des jours la réalité s’impose à moi. Cela ne fonctionne pas. Je ne suis pas à la hauteur et je végète à la même place. J’aurai pu choisir de garder ça pour moi. Mais premièrement c’est pas bon. L’expression de soi libère. Deuxièmement, je tenais à vous montrer que même en ayant surmonté des épreuves, en étant formée en développement personnel, la vie continue de vous envoyer des moments d’épreuves, de doutes sur soi. C’est l’œuvre de toute une vie de créer son bonheur. Alors non aujourd’hui… c’est pas « créativité, bonheur et spiritualité » dans ma tête… mais plutôt « manque d’estime de soi, tristesse et spleen »… et tant mieux. Cela veut dire que je suis humaine, pas un modèle de perfection. Cela veut dire que je suis forte, mais parfois j’ai aussi mes moments de faiblesse. Cela veut dire que je comprends chacun/chacune de vous quand vous me parlez de ces moments de désolation ou le monde semble s’écrouler ou devenir terne autour de vous.

Accueillir les émotions inconfortables

Demain est un autre jour !
Aujourd’hui j’accepte de m’effondrer, de me poser, de laisser couleur les larmes, pour mieux me relever ensuite.

Accepter d’être imparfait

Aujourd’hui j’accueille mes faiblesses, mes doutes, mes peurs, mon manque d’amour et je les embrasse car ils sont là pour m’apprendre, me faire grandir et comprendre qui je suis. J’accueille ces émotions inconfortables, mais qui me parlent de mes blessures, de ce que je peux faire pour les soigner.

Amour à vous tous et toutes

Cadeau gratuit ebook

Si tu es nouveau/nouvelle ici, tu voudras sans doute découvrir les points importants pour débuter tes premiers pas sur la route de ton bonheur ? Il suffit pour ça de t'abonner à l'infolettre, tu recevras gratuitement en cadeau mon ebook ! Merci de ta lecture et à bientôt ! M'abonner et bénéficier de l'ebook offert, maintenant !


Pose tes questions ou laisse un commentaire.

(Les commentaires sont modérés avant validation et publication.)