La boulimie de livres des débutants en développement personnel

Tu veux être tenu au courant des derniers articles, des vidéos et des "bonus" que j'offre à mes abonnées ? Abonnez-toi l'infolettre du site !!!


Il y a deux ans, j’ai eu un déclic. Cela faisait plusieurs années que je m’intéressais au développement personnel et à la spiritualité contemporaine. Et comme beaucoup de personnes, qui débutent, j’ai investi dans pas mal de livres d’auteurs connus : Jacques Salomé, Guy Corneau, Tony Robbins, Lilou Macé, Fréderic Lenoir, Arnaud Desjardins, Boris Cyrulnick, Christophe André, Marie José Arel, Corine Sombrun, Daniel Odier, Dominique Loreau, Maud Séjournant, Dale Carnegie, etc. La liste est longue. Je me suis bien gavée de mots.

La boulimie de lectures du débutant

Il me semble que c’est typique du débutant, cette phase de découverte et de boulimie de lectures. C’est comme si j’avais cherché à en savoir un maximum pour rattraper du temps perdu. Et puis, au bout d’un certain temps, j’ai commencé à me rendre compte que je retrouvais quasiment les mêmes conseils, formulés différemment dans différents ouvrages. Cela a commencé à me sembler répétitif. Et puis, même en prenant des notes, je ne me souvenais pas de tout ce que je lisais. Même si je trouvais la lecture pertinente. Enfin, je n’appliquais pas tout dans ma vie, même si cela pouvait répondre à mes attentes.

Des énervés de l’intellectualisation ?

Et puis un jour, je suis tombé sur le livre « Bienvenue sur la voie », d’Arnaud Desjardins. Et là, le déclic. A cette même période via des échanges Facebookiens, une amie m’avait dit à propos de notre culture: « .. nous sommes des énervés de l’intellectualisation en occident. ». J’étais assez d’accord avec son avis. Parce que j’ai expérimenté concrètement cet acharnement passionné à chercher et engloutir des livres sur les sujets, qui me plaisaient. Se gaver d’idées et de mots. Cette passion était sincère. J’avais aussi de bonnes raisons de le faire. Je ne veux absolument pas dire que lire des livres sur les thèmes qui nous intéressent, c’est mal ! Il faut juste ne pas tomber dans l’excès. Il faut juste penser de temps en temps à les fermer pour redonner la première place à l’expérience plus qu’aux mots. Et voilà que dans le livre d’Arnaud Desjardins, je suis tombé sur ce passage. En quelque sorte, la petite claque qu’il me fallait pour me
réveiller :

« Du moment que certaines paroles nous plaisent, nous les reprenons à notre compte comme si nous en avions l’expérience et notre pensée réelle, vivante, spontanée, est remplacée par la pensée de nos parents, la pensée de nos maîtres, la pensée de ceux que nous avons admirés dans notre adolescence, la pensée de ceux dont les livres nous ont influencés. »
Extrait de « Bienvenue sur la voie » – Arnaud Desjardins

Bon ce qui est paradoxale, c’est qu’un copiant cette citation, je peux tomber aussi dans le piège du « j’adopte la pensée d’Arnaud Desjardins ». Mais là, ses mots illustrent vraiment concrètement ma prise de conscience, donc mon expérience concrète. Petit à petit j’ai mis de la distance avec les livres et j’ai apaisé ma bibliovoracerie. J’ai revendu certains ouvrages pour faire de la place autant dans mes étagères, que dans ma tête. Et ça m’a fait du bien.

Retour au concret, au réel et à l’expérience

Et pour mesurer la pertinence de lire ou conserver un ouvrage, je me pose les questions ci-dessous :
– Est-ce que ce qu’il enseigne, est utile concrètement dans ma vie quotidienne (travail, famille, relations sociales, santé, spiritualité, psychologie…) ?
– Est-ce que j’ai concrètement expérimenté, ce dont l’auteur parle  ? Si oui, suis-je arrivé aux mêmes conclusions ou en ai-je tiré un bénéfice applicable dans ma vie quotidienne ?

« Si vous suivez un enseignement de sagesse, si vous vous considérez comme chrétien, musulman, hindou ou bouddhiste (ndlr on pourrait ajouter d’autres étiquettes comme spirituel), ce qui est important n’est pas l’étiquette que vous vous attribuez, c’est la manière dont cet enseignement, en vous et à travers vous, prouve qu’il est vrai. »

Extrait de « Bienvenue sur la voie » – Arnaud Desjardins

 

 

S'abonner à l'infolettre

Cet article t'a plu ? Tu veux être tenu au courant des derniers articles, des vidéos et des "bonus" que j'offre à mes abonnées pour qu'elles puissent impacter leur vie positivement. Abonnez-toi à la chaine Youtube ou bien à l'infolettre du site (ou les deux :p)

Vos commentaires

Vous pouvez poster ci-dessous vos remarques, vos questions ou votre témoignage concernant ce sujet.

%d blogueurs aiment cette page :