Cartes de Lilou, jour 6 : Gratitude

Nous voici au jour n°6 avec les intentions, des cartes du Défi des 100 jours !
La carte tirée pour ce lundi 13 août 2018 est « Gratitude » !
Son message : “Je suis reconnaissant(e) pour tout ce qui vient à moi et ce que je suis.”

Gratitude et contentement

Si tu fréquentes les sites de développement personnel, de coaching de vie, de psychologie positive ou même de spiritualité, tu as probablement entendu parlé de la gratitude. C’est la reconnaissance, que nous éprouvons vis à vis d’un service qui nous a été rendu ou d’un don qui nous a été fait, par exemple. Reconnaissance, non dans le sens de se sentir redevable ou obligé envers l’autre, mais plutôt un sentiment affectueux envers notre bienfaitrice ou notre bienfaiteur. La gratitude va de pair pour moi avec le contentement.

Ce mot désigne l’état de joie, de plénitude ou la satisfaction que nous ressentons dans une situation donnée. Contentement est de la même famille que content et se contenter. Mais souvent le verbe se contenter est perçu péjorativement. On parle par exemple de « se contenter de peu » pour signifier se satisfaire d’une situation et qu’on ambitionne pas d’obtenir plus. Dans une société qui valorise la compétition, la surconsommation et le toujours plus. Se contenter de peu ou prôner le contentement, c’est un peu comme aller à contre-courant de la majorité. Pourtant, cela ne signifie pas forcément renoncer à mieux ou taire ses ambitions. Mais plutôt apprendre à savourer ce que nous avons déjà obtenu et ce que nous obtenons. Le contentement est l’antidote à l’insatisfaction. Remercier les êtres et les circonstances, qui nous ont aidé à en arriver là. C’est donc s’oublier un peu pour se rappeler que nous ne nous faisons pas seul. La vie sur terre n’est possible que par un jeu d’interdépendances et des interactions constantes entre les êtres vivants et aussi l’environnement. C’est se souvenir que même si par notre volonté et nos actes, nous construisons notre vie, nous ne sommes pas maître de tout. Nous ne contrôlons pas tout. La gratitude améliore la qualité de nos relations avec les autres. Ils savent ainsi que vous les apprécier et que vos relations ne sont pas superficielles. Ils existent à vos yeux et leurs gestes comptent pour vous.

Remercier pour chaque geste

Si j’ai ma part de responsabilité dans ce qui arrive de bon dans ma vie, d’autres participent aussi à mon bonheur. Avec la gratitude, nous nous décentrons de notre « petit moi » pour reconnaître que nous sommes un grand « tout ». C’est se rappeler que je suis et tu es, le maillon d’une grande chaîne de solidarité et d’interactions. Un pour tous et tous pour un, comme diraient les Mousquetaires d’Alexandre Dumas. Chaque geste du plus infime, comme un sourire accompagné d’un bonjour, au plus chevaleresque comme sauver une vie, mérite notre gratitude.

Être reconnaissant aussi envers ses ennemis et ses problèmes

Là, tu vas trouver cela peut-être plus difficile… Pourtant, les personnes qui n’ont pas été agréables avec toi et les problèmes que tu as rencontré, t’ont aidé à grandir et révéler tes forces. Si la vie n’était qu’un long fleuve tranquille, tu n’apprendrais rien sur toi-même, ni ne pourrait révéler tes talents au monde. Ce qu’on désigne donc comme mauvais ou négatif dans la vie, à aussi un rôle à jouer. Je n’aurai pas appris à m’affirmer, dire « non » et défendre mes intérêts, si des personnes n’avaient pas abuser de ma gentillesse ou m’avaient manquer de respect. Cela peut sembler paradoxale. Mais par leurs attitudes, elles m’ont contraintes à évoluer et ne pas rester enfermé dans une vue du monde naïve et limitée. Si mon dernier ex : ne m’avait pas largué, je n’aurai pas rencontré mon actuel mari, ni n’aurait eu un magnifique enfant avec lui, etc.

Être plein de gratitude pour qui je suis

Là aussi, attention, il ne s’agit pas d’être égocentriste ou narcissique. Mais simplement de reconnaître à notre juste valeur, la qualité de notre être, comme aimable et digne de respect. C’est reconnaître, que tu as réalisé dans ta vie de bonnes choses et que tu peux t’en féliciter. Nous sommes souvent prompt à complimenter les autres, mais moins nous-mêmes. Pourtant, nous méritons notre propre reconnaissance.

Journal de gratitude et santé

Il s’agit d’un cahier, que tu peux décorer selon tes goûts. Chaque jour, tu y inscris au moins 5 raisons d’éprouver de la gratitude. Tu y consignes toutes les raisons des plus infimes au plus extraordinaires, que tu as d’être heureux, reconnaissant ou satisfait. En plus la gratitude est bonne pour la santé ! Le Dr Robert Emmons de l’Université de Californie à Davis a observé aux cours de ses recherches, qu’un degré élevé de gratitude accentuait l’enthousiasme, l’optimisme, le niveau d’énergie et la vigilance. D’autres études ont démontré, qu’elle améliore le bien-être émotionnel. Les personnes qui expriment souvent de la gratitude envers les autres, tendent à être plus heureuses, à pardonner plus facilement et à être moins déprimées que les autres.

Je te retrouve demain, pour le dernier jour avec les cartes de Lilou Macé, du Défi des 100 jours, pour transformer ta vie !

A bientôt

Vidéo associée et au même sujet :

Cadeau gratuit ebook

Si tu es nouveau/nouvelle ici, tu voudras sans doute découvrir les points importants pour débuter tes premiers pas sur la route de ton bonheur ? Il suffit pour ça de t'abonner à l'infolettre, tu recevras gratuitement en cadeau mon ebook ! Merci de ta lecture et à bientôt ! M'abonner et bénéficier de l'ebook offert, maintenant !


Pose tes questions ou laisse un commentaire.

(Les commentaires sont modérés avant validation et publication.)